La Muraille de Chine, dite la Grande Muraille

Longueur de la Muraille de Chine et autres Caractéristiques

La muraille de Chine est le plus grand monument jamais construit par l’homme.
Cet ensemble de fortifications est constitué d’un mur fortifié de 5 à 7 mètres de large pour une hauteur variant de 5 à 17 mètres selon les portions.

muraille7

Combien mesure la Muraille de Chine?

Cette question revient souvent et la réponse n’est pas si simple.
En 1990, une étude a estimé la longueur de la muraille de Chine à 6 700 km. C’est ce chiffre qui est le plus souvent mentionné.
En 2008, l’Agence d’Etat du Patrimoine Culturel Chinois avait réestimé la longueur de la Grande Muraille à 8 850 km, incluant les murs, les tranchées et les barrières naturelles telles que les montagnes ou rivières.
Une récente enquête de 2012 réalisée par la même Agence d’Etat, a évalué la longueur originale de la muraille de Chine à 21 196 km! Cette distance comprend les tronçons ayant complètement disparus et où seules les fondations existent encore. D’après l’agence, les parties de la muraille actuelle en bon état ne représentent que 8,2% de la muraille construite sous la dynastie Ming.

 

La Muraille de Chine, Vue de la Lune

La croyance populaire veut que cette immense construction qu’est la muraille de chine, soit visible depuis la lune. Or, n’étant pas plus large qu’une autoroute, il est impossible de la voir à l’œil nu depuis la lune.

Mais la muraille de Chine vue de l’espace, mythe ou réalité?

Par contre, si la question est de savoir si la Grande Muraille de Chine peut être vue de l’espace, il semblerait que la réponse soit OUI.
En 2004, l’astronaute américain Leroy Chiao a rapporté ce cliché, pris à 370km d’altitude, où l’on peut deviner la Grande Muraille.
great-wall-from-space

Leroy Chiao avoue cependant ne pas avoir été capable de reconnaître la muraille au moment où il a pris cette photo. Mais avec des conditions climatiques favorables et un soleil rasant, la muraille de Chine et son ombre seraient visibles depuis l’espace.
A cette distance de la Terre, la muraille n’est pas le seul monument identifiable. Leroy Chiao a notamment pu observer durant la même mission, les pyramides d’Egypte.

Pour vous faire une idée de la muraille de Chine en vue aérienne, rendez-vous sur Google Earth. Dans le formulaire de recherche, tapez: “Badaling, Pékin, Chine”. Puis activez le zoom arrière. A quel moment la muraille de Chine disparaît?

 

Histoire de la Grande Muraille de Chine

La construction de la muraille de Chine s’étale sur près de 2 millénaires. Débutée au IIIème siècle av. JC, sous la dynastie des Qin, elle prit son apparence actuelle après le grand projet de remaniement entrepris sous la dynastie des Ming (1368-1644).

Le Projet fou d’une Grande Muraille sous la dynastie Qin

La dynastie des Qin fut la première dynastie chinoise. Son empereur, Shi Huangdi, unifiat les différents royaumes indépendant pour créer la Chine.
Chaque royaume avait construit des pans de muraille pour se protéger des invasions barbares. L’empereur entrepris l’immense projet de relier tous les tronçons pour créer une immense fortification.
A cette époque, la muraille était faite d’une superposition de couches de terre damée.
Le pénible travail de construction exigea la participation de centaines de milliers d’ouvriers, dirigés par le Général Meng Tian.
180 millions de mètres cube de terre aurait été nécessaires à la construction de la Grande Muraille.
Selon la légende, les corps des ouvriers morts à la tâche auraient également servis de remblai. Pour certains, ceci n’est qu’une légende et les corps auraient été enterrés aux alentours de la muraille…
La légende populaire chinoise de Meng Jiangnü, participa à entretenir cette croyance. En effet, cette célèbre légende chinoise raconte l’histoire d’une femme dont le mari mourut d’épuisement à la construction de la Grande Muraille. Et cette histoire populaire raconte que le corps de son mari fut enseveli dans le cœur de la muraille…

La Muraille de Chine et la Route de la Soie

Les premiers empereurs de la dynastie suivante, la dynastie des Hans, abandonnèrent l’entretien de la Grande Muraille, préférant négocier avec les envahisseurs du Nord en leur offrant des filles plutôt que de se battre.
Mais l’empereur Wudi relança la construction de la muraille ; d’une part pour repousser les nomades du nord et d’autre part pour favoriser le commerce et développer la route de la soie!
Au final, au cours de son histoire, la muraille de Chine servit d’avantage de route pour le transport des hommes et des marchandises que de fortification défensive. En effet, malgré sa taille et sa robustesse, les gardes étaient corruptibles, et la muraille ne réussit pas toujours à contenir les envahisseurs!

muraille5

La Dynastie des Ming, les bâtisseurs de la Grande Muraille

Ce n’est véritablement que sous la dynastie Ming que la muraille de Chine prit sa forme actuelle.
En 1569, la construction de la Grande Muraille repris.
Le projet colossal supervisé par le général Qiji Guang consistait à recouvrir la muraille des Qin de briques et de dalles de pierre.
Ce travail épuisant dura près d’un siècle et coûta la vie à près de 10 millions d’hommes. Ainsi, la muraille de Chine est parfois considérée comme le plus grand cimetière au monde.
La vie de ces millions de travailleurs est parfois oubliée des livres d’histoire. A ce sujet, je vous invite à découvrir un documentaire passionnant sur l’histoire de la Grande Muraille à l’époque des Ming. Un hommage particulier est rendu à ceux qui ont construit l’histoire.

Par la suite, la muraille de Chine fût laissée à l’abandon jusqu’à ce que le tourisme la sauve.

 

Tourisme

Suite à l’engouement des touristes pour cette impressionnante construction, le gouvernement chinois lança la restauration de certains tronçons de la Grande Muraille.
Cette dernière fut considérablement endommagée pendant ses années d’abandon. Ses briques et ses pierres servirent à la construction de maisons et de routes et même son cœur de terre fut utilisé par des paysans pour enrichir leurs champs.

Aujourd’hui, c’est la venue massive de touristes qui met la muraille en péril. Certains aménagements, comme des téléphériques, ont été construits pour accueillir les touristes, sans chercher à préserver ce patrimoine historique.

Depuis 1987, la muraille de Chine est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et a été nommée comme l’une des « Sept nouvelles merveilles du monde » en 2007.

Témoignage d’une Touriste émerveillée

Hélène, touriste française, découvrit la Grande Muraille en mai 2012 lors d’un séjour de 3 semaines en Chine. Elle partage avec nous son journal de bord et ses impressions face à ce monument grandiose.

muraille6

“La fin de notre séjour approche et aujourd’hui c’est visite de la Grande Muraille! La veille, nous avons décidé de nous rendre sur le site de Mutianyu qui est un peu moins touristique que les autres. Une fois arrivé à la station de bus, nous voilà parti pour 2h de trajet! Malgré un anglais très approximatif, nous comprenons que le chauffeur nous attendra sur place et repartira vers 15h.
Nous arrivons enfin au pieds de la montagne et là, deux options s’offrent à nous : monter en téléphérique ou à pieds. Après HuaShan (une autre aventure….!), plus rien de nous fait peur! On monte à pieds!
Encore des marches! Pas grave, il parait que ça muscle les fesses ! L’effort est soutenu mais au final, ça vaut vraiment la coup : en haut, un spectacle magnifique se dévoile devant nos yeux. La Muraille se dessine à perte de vue tout en suivant les courbes irrégulières de la montagne, entourée de paysages splendides. On arpente les pavés, en songeant aux siècles passés et à tous ces hommes qui ont foulés avant nous cette ligne de séparation. Le soleil est au rendez vous et les jeux d’ombres qu’il nous offre nous semble irréels.
Nous arrivons à la limite de la partie restaurée du site. Un spectacle encore plus incroyable nous attend : là où l’homme a voulu laisser son empreinte, la nature nous montre qu’elle sera toujours présente et qu’elle reprendra sa place quelque soit le nombre d’année à attendre. Les arbres et la végétation enrobent lentement les murs et couloirs du reste de la Muraille, très loin, jusqu’au détour de la montagne. Un très beau moment de réflexion et méditation, là où l’homme et la nature ont choisi un jour de se rencontrer et où aujourd’hui, règne un silence presque majestueux. Des images qui resteront dans nos têtes pour très longtemps!
Nous faisons demi tour et amorçons notre retour lorsqu’une légère brise nous frôle les épaules, comme pour nous demander de nous retourner une dernière fois, juste pour être sûr qu’on n’oubliera pas.”

 

A la Découverte de la Culture Chinoise

Si vous avez lu jusque là, alors je vous recommande de poursuivre votre découverte de la Chine à travers les différentes catégories de ce site : lieux historiques & touristiques, cuisine chinoise, traditions, langue chinoise,…

Découvrez la richesse incroyable de la culture chinoise!