Vacances balnéaires en Chine : 3 endroits incontournables à découvrir

La Chine est un si vaste pays qu’il est préférable de bien choisir au préalable vos destinations pour les vacances étant donné qu’elles sont nombreuses. Sans oublier qu’elles sont toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Dans le cas où vous opteriez pour des vacances au bord de la mer, de belles plages chinoises vous attendent. C’est notamment le cas de la station balnéaire de Sanya, ou aussi celle de Xiamen. Par ailleurs, en famille ou entre amis, le parc aquatique d’Ocean Park Hong Kong vous promettra également de vous amuser sur le territoire chinois pendant vos vacances.

Séjourner dans la station balnéaire de Sanya


La station balnéaire de Sanya est une des destinations phares en Chine lorsque l’on parle de vacances en bord de mer. La ville de Sanya se trouve au sud de l’île de Hainan et attire de plus en plus de vacanciers avec ses plages magnifiques ainsi que son paysage à couper le souffle. De plus, son climat tropical ne fait que renforcer l’attirance de cette destination balnéaire.
En outre, plusieurs aménagements ont d’ailleurs été installés afin de permettre aux touristes de profiter au maximum de leurs séjours en Chine. Les complexes hôteliers proposent diverses formules d’hébergement, et les restaurants différents plats et spécialités locales. Vous pouvez ainsi flâner dans les rues de la ville, vous balader sur la plage de sable blanc à l’ombre des cocotiers, ou vous bronzer sous le soleil. Vous pouvez également vous adonner aux sports nautiques tels que le jet ski ou simplement vous baigner.

Profiter des vacances balnéaires à Xiamen et ses alentours

Xiamen est une ville portuaire dans la province du Fujian, face au détroit de Taïwan. Elle est également une des stations balnéaires les plus populaires de la Chine. Son cadre naturel avec ses belles plages offre un paysage magnifique. L’île de Gulangyu est l’endroit le plus touristique de Xiamen qui se situe au sud-ouest de cette dernière. Ancienne colonie européenne, vous y trouverez de nombreux bâtiments coloniaux qui font entre autres le charme de l’île, sans oublier quelques musées intéressants à visiter.
D’ailleurs, la visite du magnifique Jardin de Shuzhuang est incontournable, avec notamment son musée du piano à l’intérieur. En sus, ce jardin offre une vue panoramique sur la mer. Mais la vue la plus exceptionnelle se trouve sur le Pic du Soleil, point culminant de l’île. Vous pouvez accéder sur ce rocher par télécabine et contempler la mer, la forêt tropicale, ainsi que la ville de Xiamen. Les belles plages de Shuzhuang ne sont pas en reste puisqu’elles sont particulièrement belles si bien que de nombreux Chinois y viennent pour célébrer leur mariage.

S’amuser en Chine à l’Ocean Park Hong Kong

Comme son nom l’indique, l’Ocean Park Hong Kong se trouve à Hong Kong. Plus précisément dans le district Sud de l’île de Hong Kong. Il s’agit d’un parc aquatique qui est parmi les plus populaires de leurs genres en Chine. Il accueille d’ailleurs des milliers de visiteurs chaque année. Ses différentes attractions vous permettront de vous y amuser que ce soit en famille ou entre amis lors de votre séjour en Chine.
Vous y trouverez par exemple des aquariums contenant différentes espèces de faunes marines comme des méduses, des requins, ainsi que des milliers de poissons bien entendu. L’un des aquariums présente même un magnifique spectacle nocturne qui intéressera sûrement les petits comme les grands.
D’autre part, Ocean Park possède également diverses attractions comme des montagnes russes dont certaines sont à sensation, sans oublier bien sûr les attractions aquatiques. Vous pouvez ainsi vous divertir en tournoyant dans l’air, en faisant des chutes de plus de 60 mètres, ou bien vous embarquer sur des bûches en passant par des cascades tropicales et bien d’autres attractions encore.

Voyager en Chine à la découverte de 3 attractions célèbres de Xi’an

La ville de Xi’an était autrefois la capitale de la Chine à l’époque de la dynastie Zhou, tandis que de nos jours, elle est la capitale de la province du Shaanxi. Particulièrement riche en histoire, elle fait partie des villes chinoises les plus prisées des touristes pour découvrir son exceptionnel patrimoine historique ainsi que culturel. Si vous envisagez de faire un voyage en Chine, Xi’an possède plusieurs sites d’intérêts à découvrir lors de votre séjour, dont voici quelques-uns des plus célèbres.

Visiter le mausolée de l’Empereur Qin depuis Xi’an

À part la fameuse Grande Muraille, le mausolée de l’Empereur Qin est également l’un des sites archéologiques chinois les plus exceptionnels à découvrir absolument lors d’un voyage en Chine. Situé à une trentaine de kilomètres de Xi’an, il fait partie des sites d’intérêts incontournables si vous êtes de passage dans cette ville chinoise. D’autant plus qu’il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. D’autre part, il est facilement accessible depuis la ville de Xi’an, aussi bien en bus qu’en taxi. Le mausolée de l’Empereur Qin est réputé mondialement pour les impressionnants soldats en terre cuite qui s’y trouvent. En effet, les 8000 soldats à taille humaine, sans oublier les chars ainsi que les chevaux vous impressionneront sûrement en visitant ce spectaculaire site.

Découvrir la Grande pagode de l’oie sauvage

La Grande pagode de l’oie sauvage fait partie des attractions touristiques de la ville de Xi’an pour son importance historique, culturel et religieux. Cette célèbre pagode se trouve à moins d’une heure du centre-ville en direction du sud si vous empruntez le bus lorsque vous passerez dans la capitale du Shaanxi pour la découvrir. Plusieurs fois endommagée et plusieurs fois réparée, cette impressionnante pagode est actuellement haute d’une soixantaine de mètres de hauteur et penche légèrement. Elle est visible depuis plusieurs endroits de Xi’an et elle offre également un magnifique point de vue sur cette dernière depuis son plus haut étage. Lors de votre visite des lieux, vous y découvrirez une statue représentant Xuanzang, un célèbre moine bouddhiste faisant partie des quatre plus grands traducteurs des soutras bouddhiques.

Arpenter les remparts de l’ancienne ville de Xi’an

Les fameux remparts de Xi’an, plus précisément ceux qui entourent l’ancienne ville datent de la dynastie Ming et font partie des trésors historiques ainsi que culturels de la capitale du Shaanxi. Cette fortification est par ailleurs parmi les plus anciennes en Chine, mais aussi parmi les mieux conservées. Si vous passez par cette ville chinoise alors l’impressionnant mur de plus d’une dizaine de mètres de hauteur avec presque une vingtaine de mètres d’épaisseur à sa base est à voir absolument. D’ailleurs, cette muraille ne manquera pas d’éveiller votre curiosité pendant votre passage dans la ville tellement elle est imposante. Sachez qu’il est tout à fait possible de monter sur ces remparts, mais aussi de les arpenter aussi bien à pied qu’à vélo. Étant donné que cette ancienne muraille couvre un périmètre de presque 14 km.

Les 4 endroits incontournables de la Chine, au-delà de Beijing et Shanghai

Image

Souvent qui dit voyage en Chine dit voyage en Beijing et en Shanghai…

Et ce n’est pas étonnant, car ce sont les deux grandes villes, dont la plupart de gens ont tendance à parler.

Au-delà de ces villes cependant, la Chine a encore beaucoup d’endroits merveilleux, dont voici les 4 incontournables.

 

Tongli

Située à la périphérie de Suzhou au sud-est de Jiangsu, Tongli a su se démarquer par son fameux système de canaux.

D’ailleurs, elle est surnommée le Venise de l’Orient. Abritant 55 ponts et des maisons authentiques, Tongli a de beaux paysages qui ne peuvent que vous susciter le regard.

Elle a autant d’attractions pour combler ses visiteurs, mais celle qui vaut largement le détour est sûrement le jardin Retreat & Reflection étant inscrit dans le patrimoine mondial de l’UNESCO.

Un bon endroit pour se détendre après une petite promenade dans la ville.

 

Hangzhou

Capitale de Zhejiang, Hangzhou est localisée au fond de la baie de Hangzhou où se jette le Qiantang. Une ville merveilleusement riche aussi bien naturellement qu’architecturalement, Hangzhou vous garantit un séjour original en Chine.

Vous pouvez y découvrir plusieurs choses inhabituelles notamment la pagode des six harmonies, les grottes du temple bouddhiste, le temple d’Alma, le village du thé Meijiawu.

Le lac à l’ouest de la ville vous donne encore l’opportunité de faire une croisière.

 

Xi’an

Bénie de trésors archéologiques, cette ville est une étape incontournable lors d’un circuit en Chine.

Capitale de Shaanxi et ville unique en son genre, elle abrite de nombreux édifices étant conçus il y a plusieurs siècles, pendant la dynastie Tang parmi lesquels la grande pagode de l’oie sauvage, le musée de calligraphie « la forêt de stèles » ainsi que la grande mosquée.

Mais ce ne sont pas les seuls attraits de la ville, Xi’an a encore beaucoup à offrir aux visiteurs, notamment le mausolée de l’empereur Qin et le musée de l’histoire du Shaanxi.

 

Luoyang

Située dans la province du Henan, sur le fleuve Jaune étant le second plus long fleuve de la Chine, la ville de Luoyang figure parmi les 4 capitales historiques de la Chine. Ne serait-ce que pour cela, elle vaut absolument le coup d’une visite.

Unique en son genre, Luoyang a tant de choses à voir. Parmi ceux-ci, il y a le temple de cheval blanc, le musée Luoyang et les grottes de Longmen. Ces dernières méritent certainement une mention particulière.

Mesurant 1 km de long, il s’agit de grottes artificielles, dont la construction date il y a 473 ans apr. J.-C.

Les Merveilles du Hunan

Le Hunan est une province rurale du sud de la Chine.

C’est une excellente destination pour tous ceux qui veulent découvrir le mode de vie traditionnel de la campagne chinoise, au cœur de paysages spectaculaires.

Le Hunan est également réputé dans toute la Chine pour sa cuisine délicieuse mais très épicée!!!

Enfin, c’est une région où vivent encore plusieurs minorités ethniques, dans le respect de leurs traditions ancestrales.

minorité miao hunan

En mai, j’ai eu l’occasion de voyager pendant une semaine dans le Hunan…

Voici 3 endroits à visiter dans le Hunan :

 

1- Zhangjiajie et Wulingyuan

Le parc de Wulingyuan est sans aucun doute l’attraction locale a ne pas manquer!

Les pics karstiques de ce parc sont l’une des curiosités naturelles les plus spectaculaires que j’ai pu voir!

Ce n’est pas pour rien que James Cameroun a choisi les paysages du Wulingyuan pour son film « Avatar« !

Le parc est immense et parsemé de nombreux chemins de randonnée.

La veille, nous avons dormi à Zhangjiajie, la ville la plus proche de l’entrée du parc. C’est d’ailleurs le nom de « Zhangjiajie » qui est le plus souvent utilisé pour faire référence au parc du Wulingyuan.

Le ticket d’entrée est valable 3 jours, pendant lesquels vous pouvez sortir et réentrer dans le parc. Mais il est également possible de dormir dans l’un des villages à l’intérieur du parc. Dans ce cas, vous pouvez rester à l’intérieur du parc aussi longtemps que vous le souhaitez!

Nous avons passé 2 nuits dans le parc, dans une chambre chez l’habitant. La prochaine fois, j’essayerai de séjourner plus longtemps pour profiter des sentiers de randonnée moins fréquentés par les touristes. Car comme toujours en Chine, dés qu’un endroit est sympa, il est rapidement envahi par les touristes chinois!

zhangjiajie

 

2- La Vieille Ville de Fenghuang

Lors d’un Voyage en chine, Fenghuang est une ville qui vaut le détour!

La vieille ville dotée d’anciens remparts est traversée par un fleuve bordé de maisons sur pilotis.

Il fait bond flâner dans les ruelles étroites autour du fleuve!

La vieille ville de Fenghuang est peuplée des minorités Miao et Tujia qui apportent une touche folklorique à la ville!

fenghuang hunan

 

 3- Le Village de Dehang

Beaucoup moins touristique et plus authentique, le village de Dehang est mon coup de coeur du Hunan!

Le village est peuplé de la minorité Miao qui vit essentiellement de la culture de riz et du maïs.

Les Miao sont très accueillants. Et Dehang est un havre de paix au milieu des montagnes.

En suivant le chemin qui longe la rivière, nous avons traversé des rizières en terrasses pour arriver à la superbe cascade Liusha de 216 mètres, la plus haute de Chine!

dehang hunan

 

 

Et vous, avez-vous visité le Hunan? Quel est votre endroit préféré de la région?

Seul avec son sac à dos ou en voyage organisé avec Amplitudes, le Hunan est définitivement une province à inclure dans votre itinéraire de voyage en Chine!

Shaoxing – 3 choses à voir et 5 choses à faire à Shaoxing

Shaoxing est une très belle ville de la province du Zhejiang. Moins touristique que sa voisine Hangzhou, elle mérite votre attention si vous souhaitez découvrir la Chine d’aujourd’hui, entre traditions et modernité.

shaoxing zhejiang chine

1- Les Canaux et les Ballades en Bateau

Shaoxing comporte une multitude de rivières et de canaux. La plupart ont été aménagés. Ils servaient autrefois au transport des biens et des personnes.
Aujourd’hui, la vie à Shaoxing s’organise toujours au bord de l’eau. À toute heure, vous verrez des personnes laver leur linge ou leurs légumes dans les rivières.
Une ballade à bord d’une barque traditionnelle est le moyen idéal de découvrir le mode de vie des habitants de Shaoxing.

 

2- La Visite de la Vieille Ville

La vielle ville de Shaoxing est très bien conservée.
Les ruelles en pierre cheminent entre les canaux. Et les ponts en forme d’arche sont une curiosité touristique à eux seuls!
Il fait bon flâner dans ces ruelles au parfum d’antan!

canaux shaoxing

3- Le Musée de Lu Xun

Ce musée a plusieurs intérêts. D’une part, vous y découvrirez la vie de ce célèbre auteur chinois, ainsi que le mode de vie des chinois au siècle dernier. Et d’autre part, vous parcourrez plusieurs bâtiments à l’architecture traditionnelle remarquable.

 

4- Une Soirée à Shaoxing

Shaoxing est aujourd’hui une ville moderne. Pour animer votre soirée, vous aurez une grande diversité de choix.
Vous pouvez par exemple:

  • Aller faire du shopping au marché de nuit, situé sur l’une des plus grandes rues du centre ville.
  • Dîner au restaurant et accompagné vos plats d’un verre du célèbre vin jaune de Shaoxing.
  • Aller danser sur des musiques endiablées dans un club.
  • Assister à un opéra traditionnel dans le théâtre de Shaoxing, dont l’architecture est une mini-réplique de l’opéra de Sydney!
  • Aller chanter dans l’un des nombreux karaoké de la ville; l’une des activités favorites des chinois.

 

Ne manquez donc pas la visite de la belle Shaoxing lors de votre séjour en Chine.
En plus, la ville est réputée pour la gentillesse et l’accueil de ses habitants… Vous pourrez rencontrez des locaux en réservant une chambre chez l’habitant sur le site AirBnB!

Les Jardins Classiques de Suzhou, Symboles de l’Harmonie

Lors d’un séjour en Chine, Suzhou est une ville qui vaut le détour pour la beauté de ses jardins classiques traditionnels.

jardins classiques de Suzhou - jardin-maitre-filet-suzhou

L’origine des Jardins Classiques de Suzhou

Les jardins classiques de Suzhou remontent aux dynasties des Ming et des Qing, périodes durant lesquelles Suzhou était une ville prospère. Les riches fonctionnaires se faisaient construire un jardin classique sensé représenter la nature et l’harmonie parfaites. Ces jardins étaient donc à l’origine, privés.
Aujourd’hui, il reste seulement quelques uns des 200 jardins classiques originaux de Suzhou. Ils se visitent toute l’année, mais le printemps est sans doute la meilleure période pour les visiter.

 

Le Jardin de l’Humble Administrateur

Aujourd’hui, le jardin de l’humble administrateur est le plus grand jardin classique de Suzhou.
Vous pouvez facilement flâner plusieurs heures entre ses pavillons, ses étangs, ses rochers et sa collection de bonzaïs. Chacun de ces éléments est un symbole « yin » ou « yang » et l’équilibre de tous les éléments du jardin crée son harmonie.

collection bonzai - jardin classique de suzhou

Le Jardin du Maître des Filets

Plus petit et plus intime, le jardin du Maître des filets respecte toutes les règles de l’harmonie du jardin classique traditionnel. Plus calme et moins touristique, il est très agréable de s’y détendre pour se reposer de l’effervescence de la ville.

 

La Colline du Tigre

La colline du tigre n’est pas considéré comme un jardin traditionnel. Mais on retrouve dans ce parc les principales caractéristiques des jardins classiques: étangs entourés de pavillons, rochers tourmentés, fleurs, etc…
Le symbole du parc est sa pagode inclinée au sommet de la montagne. A Suzhou, elle est surnommée la tour de Pise chinoise!

 

Ne manquez donc pas la visite des jardins classiques de Suzhou, une visite incontournable lors d’un séjour en Chine!

Les Vacances Nationales Chinoises, Rendez-vous avec la Foule

Aujourd’hui, j’ai été invitée par Cédric à publier un article sur son blog « Chine Chinois ».

 

Découvrez donc cet article plein d’humour sur les vacances nationales chinoises :
Lire l’Article Maintenant !

 

Cet article participe au jeu-concours « Ilo-Ilo » donc si vous l’avez aimé, votez pour cet article en le partageant avec vos amis!

Merci à vous 😉

vacances nationales chinoises Foule-sur-la-muraille-de-Chine

Lijiang et le Tourisme de Masse

Le Yunnan est certainement l’une des plus belles régions de Chine.

Lijiang, sa capitale, est une étape incontournable d’un séjour dans le Yunnan.

Cependant, Lijiang devient victime de son succès et sa popularité a sérieusement impacté son authenticité.

Découvrez les sites à visiter et ceux à éviter lors de votre séjour dans le Yunnan…

 

Lijiang, la Vieille Ville

La vieille ville de Lijiang est pleine de charme.

Son architecture traditionnelle est remarquable. Les maisons ont de très belles décorations en bois et le noir des toits d’ardoise donne un cachet typique à la ville.

Malheureusement, avec le tourisme de masse, la ville s’est transformée et a perdu de son charme.

Au fil des ruelles s’enchaînent les boutiques de souvenirs, les magasins de thé, les hotels et les bars.

L’accueil par les commerçants est légèrement agressif et les arnaques sont fréquentes. Il s’agit de bien négocier!

lijiang yunnan

Shuhe, plus Traditionnel

A quelques kilomètres de Lijiang se trouve le charmant village de Shuhe.

Bien que plus traditionnel, on sent que le village est lui aussi en pleine transformation, touché (à moindre échelle) par le même tourisme de masse qui affecte Lijiang.

Si aimez la fête nocturne, restez sur Lijiang pour profiter des bars et karaokés.

Pour une nuit au calme, préférez une auberge à Shuhe…

 

Le Lac Lashi

Le lac Lashi est peut-être la plus grosse arnaque de la région.

Pour découvrir une infime partie de la route de la soie, vous serez obligé de louer un cheval et de suivre un groupe pour une ballade très courte à un prix exorbitant.

Les loueurs de chevaux interdisent aux gens de s’aventurer à pieds dans la forêt inventant un droit de passage (encore plus cher que la ballade à cheval) à payer!

Seule la ballade la plus longue (et la plus chère) mène à une cascade charmante entourée de champs de fleurs.

Les autres promenades à cheval font demi-tour juste avant d’arriver à l’endroit sympa avec la cascade.

Les ballades ont lieu dans la forêt. Le lac en lui-même n’a rien d’exceptionnel.

 

Les Gorges du Saut du Tigre

Le site le plus impressionnant de la région est sans aucun doute les gorges du Saut du Tigre.

Une randonnée époustouflante suit les gorges depuis le village de Qiaotou jusqu’au célèbre rocher d’où, selon la légende, un tigre aurait sauté par dessus les remous pour traversé le fleuve.

Les circuits touristiques prennent la route pour emmener les touristes directement au rocher.

gorges du saut du tigre

 

Une descente raide permet d’arriver au bord du fleuve… La remontée peut se faire par le même chemin ou par des échelles fixées à même la roche. Si vous avez le vertige, oubliez cette option!

Mais pour vraiment profiter des superbes paysages de montagnes enneigées et des gorges du fleuve Yangtsé, il faudra vous munir de bonnes chaussures de randonnée et parcourir le trek des gorges du saut du tigre, qui s’effectue sur 2 jours.

Vous trouverez quelques auberges le long du trajet pour dormir et vous restaurer.

Soyez vigilants et évitez ce trek s’il pleut. Le parcours pourrait devenir dangereux.

Naxi family - lijiang

 

Ne manquez pas la somptueuse région du Yunnan mais essayez d’éviter Lijiang pendant les vacances ou les jours fériés chinois!!!

Cet été, je n’irai pas à la Plage en Chine!

L’été est (enfin) arrivé en Chine… et les chaleurs qui vont avec aussi!
A Shanghai, on a atteint les 42°C la semaine dernière…
Une petite baignade vous tenterait bien? Malheureusement, vous n’êtes pas le seul à avoir eu cette idée!!!
été en chine

Les Vacances d’été Chinoises

En Chine, l’été n’est pas une période de vacances.
A l’exception des étudiants qui sont en vacances, les entreprises tournent normalement et les gens travaillent.
Les seules vacances nationales officielles sont en octobre (la première semaine pour la journée nationale du 1er octobre) et en février pour le nouvel an chinois.
Pour la plupart des chinois, ces vacances officielles et les jours fériés sont les seuls jours congés qu’ils ont, et ils sont tous imposés par le calendrier.
Mais certaines entreprises accordent quelques jours de vacances supplémentaires que les employés peuvent prendre quand ils le souhaitent. Ceux qui ont des enfants essayeront donc de prendre quelques jours en été pour les emmener se baigner…

 

Dalian, LA plage en Chine

Malgré sa longue cote bordant la mer, la Chine ne possède quasiment pas de plages.
La cote est principalement aménagée de ports industriels et ailleurs, la couleur de l’eau ne donne pas vraiment envie de se baigner!
Une exception à la règle est la ville de Dalian.
Située à l’est de Pékin, cette ville possède une grande plage qui attire en masse les touristes venus de la capitale.
Pour les chinois, la foule n’est pas quelque chose d’effrayant (heureusement, sinon ils ne sortiraient pas de cheux eux!). Au contraire, si beaucoup de personnes se rendent dans un endroit, c’est certainement que ça vaut le détour! Alors, on y va aussi!
Résultat, n’espérez pas poser votre serviette sur la plage de Dalian, de peur de vous faire piétinner!
La preuve en image :
dalian plage en chine

 

 

Les Parcs d’Attractions Aquatiques

Dans les autres villes, vous aurez souvent la possibilité de vous rendre à la piscine ou au parc d’attractions aquatiques.
La plupart des Chinois ne sachant pas nager, vous serez à votre aise dans le grand bassin… à moins que le parc ne fournisse des bouées!!! -voir photo en début d’article-
En fait, les attractions sont conçues pour que tout le monde puisse y avoir accès, même sans savoir nager: toboggans, bouées géantes, jets d’eau, etc…

 

Dans ces conditions, mieux vaut ne pas être claustrophobe ou agoraphobe!
Personnellement, je ne suis ni l’un ni l’autre, mais je n’irai pas à la plage cet été!!!

Sac du Palais d’été de Pékin

Le sac du Palais d’été est un passage peu étudié de notre histoire. Découvrez l’histoire de cette « Merveille du Monde ».

 

La Création d’une des Merveilles du Monde

La construction de l’ancien Palais d’été débute au début du XVIIIème siècle, en cadeau à l’empereur Yongzheng. Ce dernier procède à de nombreux agrandissements du palais durant son règne.

Les collines et les plaines sont agrémentées de lacs, de ruisseaux, de jardins et de différents pavillons. Le Palais sert de résidence à l’empereur, la Cité Interdite étant réservé aux événements plus formels.

L’empereur Qianlong poursuit l’expansion du Palais d’été. Sa superficie atteint alors 3,5km².

Le palais impérial est principalement de style chinois. Mais l’empereur aime les objets exotiques et embauchent deux pères jésuites français et italien pour concevoir et superviser la construction de pavillons et de fontaines d’eau de style occidental. On surnomme alors le palais d’été, le « Versailles chinois ».

sac du palais d'été - ancien palais d'été pékin

L’empereur Qianlong fait également construire des bâtiments de style mongol et tibétain pour montrer la grandeur de son empire.

Les extensions se poursuivent jusqu’au milieu du XIXème siècle.

 

Le Sac du Palais d’été

De 1856 à 1860, la guerre de l’opium oppose la Chine au Royaume-Uni et à la France.

Le 6 octobre 1860, les troupes franco-britanniques arrivent à Pékin. Quelques jours plus tard, le Haut Commissaire britannique Lord Elgin ordonne la destruction du palais d’été en représailles à la torture affligée à plusieurs prisonniers européens et indiens.

Le palais est mis à sac, pillé et incendié. On dit que le feu dura pendant 3 jours.

En 1900, un second assaut du palais d’été détruit les rares bâtiments qui avait résisté au premier incendie.

Au cours du pillage, de nombreuses reliques ont été volées: vaisselle en porcelaine, peintures, statuettes, soieries, sculptures de bronze, etc…

La vente aux enchères en France de deux des 12 têtes en bronze à l’image des 12 animaux du zodiaque chinois, avait fait polémique en 2009.

Ce mois de juin 2013, la famille Pinault vient finalement de remettre à la Chine les têtes de rat et de lapin. Ces têtes de bronze servaient de jet d’eau dans la célèbre fontaine du palais d’été conçue par les jésuites européens.

   

 

Le Nouveau Palais d’été

Le Palais d’été actuel qui se visite à Pékin est le nouveau palais impérial construit par l’impératrice Cixi en 1886, tout près de l’ancien palais d’été. Son lac Kunming est une représentation du lac de l’ouest de Hangzhou.

Il fut lui aussi pillé en 1900 mais restauré en 1902. Il est ouvert au public depuis 1924 et reste un des lieux touristiques incontournables de Pékin, après la Muraille de Chine et la Cité Interdite.